ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
Une question ?
Cliquez-ici
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
(lun-ven / 9h-19h)
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
ASSISTANT ?
Par ici
01 49 70 98 63 (lun-ven / 9h-19h)phone (1)phone-hover (1) On vous rappelle ?picto-formulaire-clientpicto-formulaire-client-hover

Recrutement : quelle place pour la cooptation ?

suivi recrutement RHLe recrutement demeure une activité importante pour la suivie d’une entreprise. Face à cet exercice, les dirigeants se posent toujours la question principale de la qualité des recrues. Comment trouver les bons talents pour sa société ?

Face à cette question, de nombreuses stratégies sont développées pour se donner plus de chances de trouver le meilleur candidat. Il y a par exemple, la cooptation. Quelle est sa place dans le recrutement 

Sommaire

    Qu’est-ce que la cooptation ? 

    Encore appelée le recrutement participatif, la cooptation est un système de recrutement par recommandation. Pour être plus précis, les travailleurs d’une entreprise recommandent des candidats, surtout des personnes proches, dans le cadre d’un recrutement. Il s’agit d’une stratégie pour accélérer le processus d’embauche, mais la cooptation contribue également à la réduction des coûts. 

    La cooptation dans le processus de recrutement

    La cooptation est une technique qui répond à une démarche bien précise. Pour la mettre en place, l’entreprise doit d’abord définir son programme de cooptation. Elle prend en compte la charte de cooptation, le programme en lui-même et toutes les normes associées. Dans une entreprise, cette stratégie utilisée pour attirer des candidats suit une procédure bien définie. 

    La planification 

    La structure doit adapter la cooptation à ses réalités. Il faut tenir compte de la taille de l’entreprise, son secteur et surtout considérer ses besoins en recrutement.

    La conception 

    Cette étape permet à l’entité de définir les règles du jeu. Il faut nécessairement répondre à des questions pertinentes comme : 

    • Qui peut coopter ? 
    • Quels sont les postes ouverts à la cooptation ? 
    • Quel est le profil du coopté (expérience candidat, bon candidat, profil recherché, etc.) ?
    • Quelle est la récompense des coopteurs ?
    • Quels sont les outils digitaux, les logiciels à utiliser pour automatiser les procédures (gestion des CVthèques, analyses des profils, etc.) ?

    La communication 

    La réussite de cette stratégie d’embauche dépend aussi de la participation des différents collaborateurs de l’entreprise. La cooptation intègre ainsi une phase de communication et de promotion pour attirer les meilleurs talents.

    L’affirmation du programme de cooptation

    Cette étape vise à analyser les résultats du programme de cooptation et à recueillir les impressions des collaborateurs de l’entreprise. Ici, il faut appliquer les différentes stratégies définies au préalable et assurer une bonne gestion de ce processus de recrutement. 

    Pour faciliter le travail, il existe de nombreuses solutions de gestions de cooptation pour faciliter le suivi et la bonne exécution des démarches. Il y a par exemple Basile, Keycoopt, Coop-Time, etc.

    Les avantages et les limites de la mise en place d’une cooptation

    La cooptation est un système qui procure aussi bien de grands avantages, mais aussi des limites aux entreprises. Il faut donc tenir compte de tous ces paramètres pour bien gérer sa mise en place dans votre organisation. 

    Avantages de la cooptation 

    Les avantages de la cooptation sont nombreux. Elle permet de :

    • Dénicher des talents en un temps record ;
    • Accéder à des candidatures qui sont difficiles à atteindre ;
    • Réduction des coûts d’embauche comparés aux cabinets de recrutements ;   
    • Trouver des candidats qui parviennent à intégrer facilement l’entreprise.

    Les limites de la cooptation 

    La cooptation, comme toute procédure, présente des insuffisances. Dans un premier temps, il y a de fortes chances que les travailleurs cooptés aient le même profil que les coopteurs. Et ceci risque de nuire à la diversité au sein de l’équipe : on parle du phénomène du clonage. Il faut souligner que c’est l’un des avantages à mettre à l’actif des cabinets de recrutements qui veillent à la diversité dans les choix.

    En second lieu, il arrive souvent que des coopteurs proposent des candidatures à l’entreprise sans recevoir de suite de la part des recruteurs. En effet, certains chefs d’entreprise ne contactent plus les coopteurs, ce qui constitue un véritable obstacle pour l’avancée du processus de recrutement. 

    Conclusion 

    Le recrutement en entreprise est un sujet important et délicat selon la stratégie à mettre en place pour attirer des talents. L’embauche par la cooptation facilite les démarches et apporte une garantie de trouver le profil recherché. Toutefois, pour un bon résultat, il faut encadrer sa mise en place avec des normes et des logiciels bien appropriés. 

    Pour aller plus loin sur le recrutement des salariés

    Gagnez en productivité.
    On se charge de votre administratif.
    NOUS CONTACTER