ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
On vous rappelle
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
On vous rappelle
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
Appelez-nous 01 49 70 98 63phone (1)phone-hover (1) On vous rappelle ?picto-formulaire-clientpicto-formulaire-client-hover

Comment faire un rapprochement bancaire sur Excel ?

Le rapprochement bancaire permet de comparer les différents mouvements de trésorerie liés aux comptes bancaires d’une entreprise et les opérations enregistrées sur le relevé bancaire. Ce travail aide les dirigeants à prendre conscience de la réalité financière de l’entreprise. Il aide également à prendre les décisions convenables en termes d’investissement et de stratégies de gestion d’entreprise. Aujourd’hui, il existe différents outils simples possibles d’utilisation comme Excel pour établir un rapprochement bancaire. À cet effet, cet article expose la démarche pour effectuer ce travail avec Excel.  

Rapprochement bancaire avec Excel : créer son modèle ou utiliser un préétabli ?

Excel est un logiciel de gestion composé de plusieurs feuilles de calcul. Il est intégré dans la Suite Office de Microsoft. Il permet d’effectuer différentes tâches (gestion commerciale, gestion de la facturation, des immobilisations, etc.) de façon automatique sans perdre trop de temps. Ainsi, il intervient dans le processus de rapprochement bancaire dans une entreprise. Pour ce faire, il existe deux possibilités. Soit : 

  • Utiliser un modèle préétabli ;
  • Confectionner un modèle unique. 

La première option a pour avantage de faciliter la tâche et d’éviter aux non-initiés de se perdre dans les lignes de codes. Il existe de nombreux modèles prêts à l’utilisation, disponibles et téléchargeables sur internet. Mais, pour cette dernière proposition, il faut préciser que cette pratique présente certains risques.

Ces différents modèles peuvent être porteurs de programmes malveillants pouvant infecter l’outil de travail de son utilisateur et le travail de la comptabilité générale. Pour un meilleur rendu et un travail de qualité, il est plus recommandé de confier les différentes tâches de rapprochement à une structure externe

En dehors de ce point, la seconde option recommande la mise en place d’un outil de contrôle interne unique et qui répond à toutes les exigences de son entité.

Dans cette logique, il faudra prendre en compte toutes les réalités de la gestion financière de l’entreprise dans l’élaboration du modèle Excel. Quelles que soient les configurations de ce logiciel de comptabilité, des éléments indispensables sont à prendre en compte pour faire le rapprochement bancaire. Il y a : 

  • Solde extrait du compte banque dans l’entreprise ;
  • Mouvements bancaires (agios, frais bancaires, intérêts, etc.) non enregistrés par la comptabilité ;
  • Mouvements de trésorerie (encaissements, chèques émis non encaissés, etc.) non connus de la banque ;
  • Soldes des relevés bancaires ;
  • Compte banque en entreprise et son solde (solde initial, solde de fin).

Comment faire le rapprochement avec Excel ?

Le processus de rapprochement commence par le rassemblement des informations importantes. Ainsi, comme dans le cas d’un rapprochement ordinaire, il faut réunir : 

  • Les données du relevé de banque ;
  • Le dernier état de rapprochement ;
  • Extrait du compte bancaire dans le grand livre.

Une fois toutes les pièces comptables rassemblées, l’utilisation d’Excel n’est pas compliquée. Il est gratuit et accessible à tous. Grâce aux données entrées et aux feuilles de calcul programmées et bien liées, il ne restera plus qu’à lancer le rapprochement automatique. Bien sûr, le pointage fait partie des différentes étapes à réaliser soit manuellement ou à l’aide du logiciel. 

Rappelons que la majeure partie de la procédure de rapprochement avec Excel se déroule lors de la phase de conception du modèle. Une fois le classeur mis en place, il ne restera qu’à insérer les différentes données (soldes, numéros de chèques, virements, paiements, règlements de factures par chèques, etc.) pour obtenir le résultat escompté selon le paramétrage initial des feuilles de calcul. 

Pour un résultat plus satisfaisant, il existe également des outils payants, qui relèvent de façon automatique toutes les erreurs avec une possibilité de suggestion. Ils sont plus adaptés et efficaces. Le choix dépend des objectifs et du besoin de l’entreprise. Quel que soit l’outil, l’objectif du rapprochement est de relever tous les décalages et les écarts nés des erreurs dans le processus de traitement des opérations comptables pour garantir une image fidèle de la situation financière de l’entreprise. 


Besoin d’une solution premium, souple et experte pour externaliser vos fonctions supports ? Vous êtes à la recherche d’un soutien administratif ou d’une externalisation en entreprise ponctuelle ? Officéo vous accompagne et vous apporte la bonne solution.

Être rappelé


Pour en savoir plus

Les généralités sur le rapprochement bancaire
La gestion du rapprochement bancaire

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez que des cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de personnalisation et de reciblage publicitaire.


En savoir plus et paramétrer les cookies.

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo

[Covid-19] En télétravail ou en présentiel (dans le respect des mesures barrières), Officéo vous accompagne pour maintenir votre activité, via une solution ultra-flexible et instantanée pour ajuster sereinement vos ressources au re-confinement.