Démarches administratives entreprise | Votre assistant s'occupe de tout
DEVENIR ASSISTANT ACCÈS CLIENT

Prise en charge et simplification des démarches administratives entreprise

Des démarches deviennent trop chronophages ?

Lorsque l’on se lance dans la création d’entreprise on se retrouve confronté à l’immensité des obligations administratives qui nous incombent. Une fois l’idée et le projet d’entreprise réfléchi il nous reste encore beaucoup d’étapes.

En effet, il faut procéder à une étude de marché afin de déterminer la viabilité du projet et ainsi qu’une stratégie commerciale. Ensuite établir des prévisions financières et chercher des financements pour démarrer son activité professionnelle.

Création d’entreprise : quelles sont les démarches administratives entreprise

Une fois ces obligations réalisées il reste encore des étapes et ce quelque soit votre secteur d’activité :

  • Identifier et demander les aides à la création d’entreprise dont vous pouvez bénéficier.
  • Déterminer le statut juridique de votre entreprise.
  • Les autres formalités administratives et juridiques
  • Installer et démarrer votre activité

Les aides à la création d’entreprise

Il existe de nombreuses aides à la création d’entreprise en voici quelques-unes :

Arce : l’aide à la reprise et à la création d’entreprise versée par Pôle emploi consistant à recevoir le versement des allocations chômage sous la forme d’un capital. Le montant est de 45% du reliquat des droits à l’assurance chômage le versement se fait en 2 fois (une moitié après l’obtention de l’Accre, l’autre 6 mois après la date de création/reprise de l’entreprise).

Prêts d’honneur : Il s’agit de prêts à taux zéro pour financer les fonds propres et les besoins en fonds de roulement de départ. Le montant est variable selon les cas, il va généralement de 2 000 à 50 000 €. Pour bénéficier de cette aide passer par une commission de sélection et mettre impérativement un emprunt bancaire complémentaire en place.

Les concours pour la création d’entreprise : Ils sont organisés par les collectivités locales, des fondations, entreprises, etc. Ils permettent d’obtenir une dotation de rencontrer des entrepreneurs et des professionnels et donc d’étendre son réseau. Ces concours sont également une formidable opportunités de mettre en avant son projet de création d’entreprise.

Crédits solidaires : Ils sont accordés par l’Adie, la Nef ou les caisses solidaires en lien avec des prêts d’honneur à taux zéro. Le montant peut aller jusqu’à 10 000 €. La durée est de 4 ans pour le microcrédit, 5 ans pour le prêt d’honneur.

→ L’Adie a lancé Créajeunes qui propose un microcrédit complété par un prêt d’honneur à taux zéro et un accompagnement

Déterminer le statut juridique de votre entreprise

Déterminer le choix du statut juridique d’une entreprise n’est pas compliqué, il dépend de plusieurs critères comme du nombre de personnes contribuant au projet, la protection du patrimoine, la dimension du projet, le régime social pour le dirigeant, ou encore le régime fiscal de l’entreprise. Les différents statuts juridiques sont les suivants :

Les autres formalités administratives et juridiques

Une fois les précédentes étapes faites, il reste des démarches administratives à accomplir qui sont assez simple et peuvent même se faire sur internet.

Ces formalités sont les suivantes :

  • Déclarer votre activité et à demander votre immatriculation
  • Contacter les administrations (les services fiscaux et les organismes sociaux notamment)

Pour l’inscription de votre entreprise le CFE sera votre interlocuteur. Il a pour missions la centralisation des pièces de votre dossier, leurs contrôles et enfin leurs transmissions aux différents services concernées par la création de votre entreprise tel que les services fiscaux, RSI, Urssaf, greffe du tribunal de commerce, etc.

Attention : certaines formalités ne sont pas prises en charge par le CFE. Il s’agit de démarches administratives obligatoires qui concerne la domiciliation de votre entreprise, la protection de son nom, la souscription de contrat d’assurance.

Installer et démarrer votre activité

Il s’agit ici d’entrepreneur les dernières démarches administratives visant à démarrer votre activité sereinement :

  • Trouver un local adapté à votre activité,
  • Souscrire une assurance,
  • Établir les documents commerciaux
  • Mettre en place la comptabilité,

Il sera ensuite très important de s’organiser afin de ne pas laisser la paperasserie vous débordée et nuire à votre productivité.


L’offre Officéo adaptée à vos besoins

Les démarches administratives liées à la création et gestion d’entreprise vous semblent trop importante ? Vous souhaitez vous recentrez sur votre cœur de métier ?

Pas de problème ! Officéo vous présente d’autres tâches de secrétariat courant dont peut s’occuper une assistante Officéo Pro :

Pour bénéficier de notre solution flexible, rapide et sans embauche à mettre en place, contactez-nous via ce formulaire ou au 01 49 70 98 63.

 

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo

En poursuivant votre navigation, vous acceptez que des cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de personnalisation et de reciblage publicitaire.


En savoir plus et paramétrer les cookies.

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo