▷ Monter un café associatif : les démarches, les financements | Officéo
ASSISTANT FREELANCE ACCÈS CLIENT

Le café associatif

Vous êtes une association, et vous souhaitez créer un café associatif, mais vous ne savez pas comment faire, ni quelles démarches entreprendre. Quel budget prévoir, les réglementations à respecter ? Officéo vous guide dans la création de votre lieu culturel associatif.

café-associatif

Lancement d’un café associatif

Un café associatif est un lieu à but non lucratif, géré par une association. Il a pour objectif la rencontre et le partage entre individus. On peut y déguster des boissons et différentes gourmandises. Des activités sont également proposés de façon régulière.

Contrairement à un bar ordinaire dont la visée est la vente d’alcool, le café associatif va chercher à développer la vie culturelle du quartier où il se trouve.

Trouver le lieu adéquat

Avant de pouvoir ouvrir son café associatif il faut trouver le meilleur lieu possible afin de maximiser les chances de son succès. Trouver un local assez grand pour pouvoir accueillir un nombre conséquent de participants est un des premiers prérequis. En effet, le but d’un café associatif étant le partage, le débat, et l’organisation d’ateliers divers, il faut éviter d’organiser tout cela dans un espace trop réduit.

De préférence, il doit se trouver en centre-ville et dans un quartier fréquenté. Le café doit aussi être facile d’accès afin de réunir le plus de monde possible.

Une fois le local choisi, il vous restera à mettre en place quelques rénovations si nécessaires et la mise en place d’une nouvelle décoration pour attirer les futurs visiteurs.

Monter une équipe

Utilisez les aptitudes de chacun pour mener à bien votre projet associatif. Les membres qui composent votre association ont chacun des compétences différentes qu’il faut pouvoir mettre à profit.

Vous avez un graphiste parmi vous ? Parfait ! Il pourra créer des flyers que chacun distribuera dans le quartier pour promouvoir le café. Chaque personne compte !

Se former

Quiconque se lance dans un nouveau projet, doit savoir où il met les pieds au préalable. Il convient de ne pas partir la fleur au fusil et de ne pas se précipiter. Prenez le temps de voir et d’observer les nombreux bars et cafés associatifs de votre région. N’hésitez pas à leur demander une pléthore de conseils et recommandations. Dans la plupart des cas, ils seront ravis de pouvoir vous aider et vous présenter leur café.

Demandez-leur les activités qu’ils organisent, la façon dont ils gèrent l’association et les différentes aides possible.Toute information est bonne à prendre et pourra se révéler utile.

Faire connaître le projet

Même le meilleur des projets est condamné à rester dans l’ombre si on ne lui fait pas un minimum de promotion. Parlez-en autour de vous; vos amis, vos voisins, les écoles, les associations, sont idéaux pour commencer. Le bouche à oreille est simple, mais diablement efficace.

Par la suite, vous pouvez coller des affiches et distribuer des tracts dans votre quartier pour en faire la promotion à plus grand échelle. Vous serez surpris de l’impact qu’un bon visuel peut produire sur les comportement des individus, alors faites en sorte que vos affiches soient le plus attrayantes possible.

La réglementation

Enfin, avant de se lancer pleinement dans l’activité de votre café associatif, il convient de prendre connaissance de la loi. Tout bar ou café associatif doit respecter la réglementation quant au débit des boissons alcoolisées.

Café associatif réservé aux adhérents

Le café associatif sera dispensé de démarches si il n’est destiné qu’à ses membres. La condition étant que celui-ci n’ai pas pour but la réalisation de bénéfices et que les boissons proposées à la consommation ne comportent pas ou très peu d’alcool. Si cette condition n’est pas respectée, l’association sera considérée comme exerçant une activité commerciale et devra posséder une licence en débit des boissons.

Café associatif ouvert au public

Si le café associatif permet une ouverture aux personnes qui ne sont pas seulement ses adhérents, alors elle doit obtenir une licence de restaurant ou de débit de boissons. Elle doit par ailleurs, respecter les obligations relatives à l’exploitation d’un débit de boissons.

  • L’affichage qui est la liste des boissons, ses prix..
  • La protection des mineurs, interdiction d’exploiter la licence si vente d’alcool à un mineur.
  • Hygiène et salubrité, obligation à l’évacuation, éclairage, sécurité…

Café ouvert à l’occasion d’un évènement associatif

À l’occasion d’un évènement associatif, l’association a la possibilité de mettre en place une buvette, si cette fois encore, les boissons ne contiennent que peu d’alcool. De plus, l’association doit informer 15 jours avant l’ouverture de la buvette, le maire qui décide ou non de concéder une autorisation temporaire.

Beaucoup de préparatifs à gérer, vous n’avez pas le temps de vous consacrer pleinement à votre activité associative ? Offcéo vous propose un coup de main. Sans embauche, en 48h, dans vos locaux ou à distance, nous vous apportons une assistance administrative appropriée pour libérer vos ressources sur des activités à plus forte valeur ajoutée.

Le budget de votre café associatif

Gérer le budget

Il est très difficile d’obtenir des financements pour une activité tel qu’un café associatif. Les banques demandent un apport personnel des membres de 25% à 50%. Sans apport, l’ouverture d’un café semble donc être compromise.

Pour ouvrir votre café il faudra prévoir notamment :

  • Le loyer du local, et les travaux d’aménagement.
  • Un budget suffisant, une fourchette allant de 10 000 à 15 000 euros sera à prévoir.
  • Les dépenses pour l’équipement (meubles, décorations…)

Pour arriver au point d’équilibre financier, vous pourrez notamment organiser des sources de financement tels que les adhésions, la vente de boisson, nourriture et produits…

Obtenir un financement

Vous pouvez aussi obtenir un agrément « Espace de vie sociale » qui reconnaît les lieux associatifs de proximité où se déroulent des activités collectives renforçant les liens sociaux et familiaux et les solidarités de voisinage.

Cet agrément vous permettra une aide financière de la CAF. En effet, la CAF accompagne les associations dans leurs projets de développement de l’espace de la vie sociale; elle peut apporter ses compétences en ingénierie sociale et peut engager des moyens financiers importants.

Ainsi, une subvention pourra vous être accordée, financée sur la dotation d’action sociale.


Libérez vous des tâches administratives, Officéo vient à la rescousse !

Besoin d’anticiper l’organisation d’événements associatifs ? Face à un gros projet, vous avez besoin de faire le point avec les autres membres ? Ces articles peuvent vous intéresser :

Pour créer un café associatif, Avec Officéo, vous pourrez par exemple recevoir un coup de main sur :

Et bien plus encore !

En plus de pouvoir vous soulager de la paperasse administrative en association, avec Officéo vous pouvez déléguer les déclarations sociales et bien plus encore.

Pour découvrir nos autres services ou toute question, n’hésitez pas à nous appeler au 01 49 70 98 63. Pas le temps pour un coup de fil ? Cliquez sur « NOUS CONTACTER« , nous vous rappelons selon vos disponibilités.

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo

En poursuivant votre navigation, vous acceptez que des cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de personnalisation et de reciblage publicitaire.


En savoir plus et paramétrer les cookies.

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo