ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
On vous rappelle
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
On vous rappelle
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
Appelez-nous 01 49 70 98 63phone (1)phone-hover (1) On vous rappelle ?picto-formulaire-clientpicto-formulaire-client-hover

Comment faire le plan comptable pour une association ?

plan comptable pour une associationLa définition d’un plan comptable est couramment connue par un document regroupant des informations à l’écriture des activités à caractère financière d’une structure. En l’occurrence, nous nous focaliserons sur le cas d’une association. En termes d’opération, le plan comptable concerne plutôt une norme à suivre dans la tenue de comptes. Cette mission est généralement assurée par un expert comptable, en utilisation un tableur, ou pour être plus efficace, à l’aide d’un logiciel de comptabilité.

Cet article présente les grandes lignes de la comptabilité pour une association.

Découvrons, en premier lieu, une description détaillée du plan comptable. Dans un second point, apprenons la méthode de réalisation d’un plan comptable pour une association. Enfin, évoquons quelques conseils et astuces qui pourront être utiles aux agents chargés d’assurer le plan comptable de leur structure.

Plan comptable : qu’est-ce que c’est ?

Il importe de savoir que la tenue d’une comptabilité est exigée seulement aux associations soumises aux obligations comptables. Cette responsabilité est définie dans la loi 1901 mentionnant les différents critères d’organismes soumis à l’établissement de comptes annuels et de comptes de résultats. Les agents et les experts chargés de ces opérations s’appuient toujours  sur l’utilisation du plan comptable.

Un document comptable

Le plan comptable est un document de référence pour toute structure devant tenir une comptabilité. Le PCG ou plan comptable général, destiné particulièrement aux entreprises, est établi selon des normes nationales. Par ailleurs, le plan comptable associatif ou PCA est une version plus simplifiée du PCG, spécialement pour les associations.

Ce fichier est indispensable à l’enregistrement d’écritures comptables de l’association. L’agent s’appuie sur celui-ci pour transcrire les mouvements financiers, les activités moyennant transactions, ainsi que les flux entrants et sortants de l’association. Le plan comptable présente un tableau comprenant jusqu’à huit types de comptes, dont :

  • Les actifs regroupant, par exemple les ressources, les versements de montants dans le compte bancaire, et les subventions publiques ;
  • Les passifs avec les avoir, comme les dettes, les cotisations et les découverts ;
  • Les ventes.

Un support d’informations

Le plan comptable, qu’il soit un PCG ou un plan comptable des associations contient des informations permettant à une association de définir ses activités. Il propose deux principaux éléments dont l’agent aura toujours besoin lors d’une écriture comptable. Il s’agit :

  • Du code comptable, indiqué sous forme de chiffres correspondant à chaque catégorie de compte ;
  • Du nom de l’entrée – puisque l’on parle de « nouvelle entrée » dans l’écriture comptable.

Compte tenu des différents éléments inscrits dans un plan comptable, l’activité, et même les apports de départs d’une association correspondent donc respectivement à des comptes spécifiques. En somme, le PCA comprend une énumération écrite des comptes qu’une association utilise.

Un outil de base pour établir les comptes et les prévisions financières

La pérennité de l’activité d’une association repose beaucoup sur l’équilibre de sa gestion financière. Pour qu’un agent comptable puisse analyser les états financiers de la structure, il doit rassembler toutes les informations concernant les comptes de celle-ci.

Tout au long de son travail, il aura besoin du PCA qui lui permettra d’enregistrer et de vérifier les détails des ressources et des dépenses. Plus précisément, il s’en servira pour tenir une comptabilité de trésorerie, et d’engagement, selon le statut de l’association. Une fois le bilan financier établi, il aura une idée d’une stratégie économique de l’association pour définir un projet, ou une autre action.

Plan comptable associatif : comment faire pour l’établir ?

L’objectif à atteindre dans la réalisation d’un plan comptable est de comprendre si l’association est parvenue à rentabiliser ses activités par le biais de ses ressources ou de financements. Dans cette optique, l’expert comptable procède par une révision détaillée des informations comptables par une écriture. La méthode suivante est couramment pratiquée par les spécialistes de la comptabilité :

Classifier les opérations par compte

La classification des opérations en respectant les comptes spécifiques n’est pas une tâche mince à faire. Par contre, cette méthode promet l’obtention d’un résultat très clair concernant l’activité de l’association.

Les comptes sont subdivisés en sous-classes et en deux groupes, principalement en comptes de bilan et de résultat. Le bilan comptable se présente comme un « cliché » de la situation de trésorerie de l’association jusqu’à la date de l’opération.

Ladite situation inclut les différentes ressources, y compris les biens mobilisés. Le compte de résultat, quant à lui, est perçu comme un « défilement » de l’exercice comptable.

L’expert comptable reprend chaque année l’analyse des flux entrants et sortants, ainsi que les gains de l’association. Le compte de résultat met en exergue l’atteinte ou non de l’objectif financier de l’organisme sur un an d’activité.

Structurer le plan comptable associatif

La structuration du PCA est une technique pour réunir tous les coûts afin de les identifier facilement. En procédant ainsi, le comptable doit respecter la « nomenclature comptable » ou nom d’entrée, et sélectionner astucieusement les comptes.

L’utilisation des éléments chiffrés peut aussi accélérer l’opération, mais l’expert doit veiller à ce qu’il reste dans la catégorisation appropriée. Procéder par la classification avec les codes et les noms d’entrées s’avère efficace pour une écriture comptable sans erreur. En revanche, la gestion des comptes est plus facile grâce au recours à un logiciel de comptabilité.

Conseils et astuces pour s’habituer avec la réalisation d’un plan comptable pour association

Les experts de la comptabilité utilisent des méthodes pour mémoriser la réalisation d’un plan comptable. Pour ceux qui travaillent au sein d’associations et fondations exerçant une activité lucrative, la technique indiquée ci-après pourra être d’une grande aide.

Mémoriser à partir du commencement des numéros

La mémoire visuelle permet de retenir facilement la classification des comptes. Pour ce faire, il faudra garder en tête, par exemple, que les comptes de classe 5 correspondent à tout ce qui est liquide ou en espèce. Le numéro 5 parle de tout ce qui est opération pécuniaire, que ce soit physique ou en ligne.

Par un autre exemple, les numéros 6 et 7 seront combinés les comptes de charges et de produits. Ils apportent tous deux un effet sur le compte de résultat, c’est-à-dire, les comptes de 6 entraînent une réduction, et ceux de 7 une augmentation.

Personnaliser le PCA sur logiciel comptable

En ayant recours à un logiciel de comptabilité, un comptable a l’avantage d’apporter une personnalisation au plan comptable pour association. Pour une idée de singularisation de l’écriture, l’astuce est de mettre une extension chiffrée aux numéros de compte.

Pour aller plus loin dans la comptabilité associative :

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez que des cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de personnalisation et de reciblage publicitaire.


En savoir plus et paramétrer les cookies.

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo

[Covid-19] Partout en France, en télétravail ou en présentiel (dans le respect des mesures barrières), Officéo vous accompagne pour maintenir ou relancer votre activité, via une solution ultra-flexible et instantanée.