ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
Une question ?
Cliquez-ici
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
(lun-ven / 9h-19h)
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
ASSISTANT ?
Par ici
01 49 70 98 63 (lun-ven / 9h-19h)phone (1)phone-hover (1) On vous rappelle ?picto-formulaire-clientpicto-formulaire-client-hover

Exemple de plan de financement

gestion de trésorerieLe plan de financement est un des outils pertinents de la gestion d’une entreprise. Cet outil de gestion aide à s’assurer de l’équilibre financier d’un projet. Il s’agit d’un tableau qui fait donc une confrontation des besoins de financement et des ressources financières. Ce tableau financier indique les différentes données de trésorerie de la société. Comment établir un plan de financement ? 

Plan de financement : contenu et présentation

Le plan de financement est un document de prévisions financières qui sert principalement à recenser les besoins nécessaires et les ressources à apporter pour la création d’entreprise. Il existe deux grandes catégories de plans de financement : le plan de financement initial et celui de la société sur 3 exercices. 

Dans le premier cas, il s’agit de présenter les besoins et les ressources nécessaires au démarrage des activités de l’entreprise. Le plan de financement sur un horizon de plusieurs années quant à lui doit réaliser les prévisions (ressources et emplois) de l’entreprise pour les années futures. Il s’assure de l’équilibre de la structure financière de la société. Ce modèle de plan de financement peut être réalisé sur un horizon maximal de 5 ans (moyen-terme). 

PLAN DE FINANCEMENT INITIAL
Investissements

Variation du Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

210 000 €

20 000 €

Apports en capital

Apports en comptes courants 

Souscription d’emprunt 

100 000 €

26 000 €

150 000 €

Total des besoins230 000 €Total des ressources 276 000 €

Exemplaire d’un plan de financement initial

Le plan de financement initial est compris parmi les tableaux financiers d’un business-plan. Grâce à cet outil, il est plus pratique d’établir un plan financier et de déterminer le coût total d’un projet de création de société. Ce type de plan est représenté sous la forme d’un tableau à deux parties.

Les informations à intégrer dans un plan de financement initial 

Ce tableau prévisionnel de projet ressort deux grandes masses majeures. Les besoins et les ressources financières nécessaires.

  • Les besoins à financer pour démarrer l’activité: les besoins initiaux de la création d’entreprise tiennent compte des investissements et du besoin de fonds de roulement initial. Les investissements pris en compte dans le plan de financement initial doivent être inscrits suivant leurs valeurs d’achat hors-taxe. Il s’agit entre autres de différentes immobilisations (corporelles, incorporelles…), des achats de matériels et d’outillage.
  • Les ressources financières correspondant aux besoins initiaux : cette catégorie d’informations comprend notamment les apports en capital social et les apports en comptes courants d’associés. Ici, il faut indiquer également les subventions d’équipement, les dettes financières, les concours bancaires…

Exemplaire d’un plan de financement sur 3 exercices

Le plan de financement sur 3 exercices permet de s’assurer de la viabilité d’une organisation. C’est un outil prévisionnel d’aide à la gestion financière.

Plan de financement 201820192020
Investissements13 000 €
Variations du B.F.R. 18 300 €532 €
Remboursement d’emprunts 1 400 €976 €2 754 €
TOTAL DES BESOINS32 700 €976 €3 286 €
Apports en capital 9 000 €
Apports en comptes courants 2 317 €5 000 €
Souscription d’emprunts 5 262 €
Variation du B.F.R. 2 000 €6 887 €
Capacité d’autofinancement 29 600 €7 532 €8 210 €
TOTAL DES RESSOURCES48 179 €14 419 €13 210 €
Variation de trésorerie 15 479 €13 443 €9 924 €
SOLDE DE TRÉSORERIE 15 479 €28 922 €38 846 €

Les informations à intégrer dans un plan de financement sur 3 exercices

Avant tout, il faut préciser que le plan de financement peut être établi sur une période de 3 ans. La durée peut toutefois varier suivant les objectifs. Après avoir établi le plan de financement initial, il faut intégrer d’autres données liées aux exercices budgétisés. Au nombre des données à insérer, il y a :

  • Les nouveaux investissements effectués par l’entreprise ;
  • Les nouvelles contributions en compte courant d’associé ;
  • Les apports en capital ;
  • La variation du besoin en fonds de roulement ; 
  • Les distributions de dividende ; 
  • La capacité de l’entreprise à s’autofinancer, etc.

Il est aussi envisageable de construire un plan de financement grâce au logiciel Excel. Comme les modèles précédents, cette alternative permet d’insérer les différentes formules et même de créer des modèles standards.  

Conclusion

L’établissement d’un plan de financement joue un rôle principal dans la bonne gestion d’une entreprise. Aussi bien au démarrage qu’en cours de projet, il est possible de faire une prévision pour prévenir toutes difficultés financières à venir. Il existe de nos jours de multiples outils informatiques utilisables pour établir un plan de financement

Gagnez en productivité.
On se charge de votre administratif.
NOUS CONTACTER