ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
Une question ?
Cliquez-ici
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
(lun-ven / 9h-19h)
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
ASSISTANT ?
Par ici
01 49 70 98 63 (lun-ven / 9h-19h)phone (1)phone-hover (1) On vous rappelle ?picto-formulaire-clientpicto-formulaire-client-hover

[Comment faire un plan de trésorerie ?] Exemple et modèle gratuit

plan de trésorerieLe plan de trésorerie prévisionnel est un repère dans la gestion des fonds d’une entreprise. De sa réalisation dépend l’évaluation de l’équilibre financier des activités. Il jette la lumière sur les performances d’une structure.

De plus, il favorise des prises de décisions importantes pour maintenir les comptes à flot. Comment donc l’établir pour une exploitation efficace ?

Je cherche à faire suivre ma trésorerie

Déjà assistant administratif, je postule.

Le plan de trésorerie prévisionnel

faire un plan de trésorerie prévisionnelLe plan de trésorerie est un document qui détaille les mouvements financiers sur une période. Le chef d’entreprise peut y tenir les comptes des entrées et des sorties d’argent futures.

Son importance est telle qu’il faut consigner toutes les données des prévisions de trésorerie de manière exhaustive. De mauvaises estimations peuvent impacter les décisions basées sur le tableau de suivi et affecter les activités au sein d’une entreprise.

Le principe est simple et basique même si le travail que cela demande est tout de même important. Deux parties constituent le plan de financement prévisionnel. Chacune d’elle à son tour est composée d’éléments de trésorerie. Selon le type, il s’agit de sources de revenus ou de sources de dépenses.

Ces éléments sont donc répartis en « encaissements » et en « décaissements » dans le modèle prévisionnel. Leur différence représente le solde prévisionnel qui peut être bénéficiaire ou déficitaire.

Exemple de plan de trésorerie

Avant toute chose, il est nécessaire de faire le tour des sections « encaissements » et « décaissements ». 

Les encaissements sont donc l’ensemble des fonds qui rentrent dans les caisses au profit de l’amélioration de la trésorerie de l’entreprise. Ce sont :

  • Les ventes et crédits clients TTC ;
  • Les apports en capitaux ;
  • Les versements en comptes courants d’associés ;
  • Les subventions ;
  • Les prêts bancaires ;
  • Les TVA collectées et remboursées ;
  • Les produits financiers.

Les décaissements sont quant à eux l’ensemble des fonds qui sortent de la trésorerie au profit d’un tiers, d’un particulier, d’un fournisseur ou d’une structure. Ce sont :

  • Les achats TTC ;
  • Les salaires ;
  • Les charges sociales ;
  • Les impôts et taxes ;
  • Les frais généraux ;
  • Les coûts bancaires ;
  • Les frais financiers ;
  • La TVA déductible ;
  • Les réductions de capitaux ;
  • Les honoraires.

Maintenant que chaque groupe est clairement défini, il est possible de s’atteler à la réalisation du tableau des prévisions de flux de trésorerie. Pour construire le tableau des flux, vous inscrivez dans les colonnes, les douze mois de l’année.

Les lignes sont apprêtées pour les détails des encaissements et décaissements. À la fin de chaque catégorie, un total est calculé. À la fin du tableau, le solde est calculé.

L’intérêt d’un plan de trésorerie

Les entreprises et les entrepreneurs qui utilisent un plan de trésorerie lui trouvent de nombreux avantages. Parmi les plus importants, on retrouve :

  • La capacité de l’entreprise à faire face aux décaissements programmés sur les jours, voire les mois à venir ;
  • L’évaluation de la capacité de l’entreprise à financer son développement ;
  • La possibilité de vérifier, en cas d’activité saisonnière, que la trésorerie pourra faire face aux périodes creuses.

Dans le cadre de la réalisation du bilan prévisionnel, le plan de trésorerie peut être utilisé lors de la création de l’entreprise. Il offre aussi ses avantages comme :

  • La capacité de l’entreprise à dégager de la trésorerie avec les prévisions retenues ;
  • La mise en évidence du besoin de financement du projet de création d’entreprise.

Le plan de trésorerie simplifié

Ici, le tableau de la gestion des flux de trésorerie reprend les grandes lignes du plan de trésorerie prévisionnel. Vous y enregistrez aussi les encaissements et les décaissements.

Cependant, les totaux intermédiaires sont négligés. Vous n’avez pas besoin de suivre l’ordre général des plans comptables. Il vous suffit de faire un bilan total suivant les détails plutôt que d’évaluer chaque sous-catégorie en amont.

Exemple de plan de trésorerie sur Excel

Plan de trésorerie

Plusieurs modèles de tableaux de charges prévisionnelles existent sur le net et vous pouvez en faire vous-même. Vous avez la possibilité d’adapter le tableau de bord à vos activités.

Vous pouvez aussi y ajouter des particularités propres à vous, des indicateurs qui vous offrent une meilleure analyse du compte de trésorerie. Les principes de calculs sont les mêmes.

Retrouvez un modèle Excel gratuit d’un plan prévisionnel de trésorerie, à télécharger : 

Télécharger un modèle d’un plan prévisionnel de trésorerie

Comment établir un plan de trésorerie ?

Le plan de trésorerie est souvent nécessaire au lancement d’une activité, son élaboration se fait à l’aide d’Excel en suivant les étapes suivantes :

Identifier les encaissements et les décaissements

D’abord, il faut lister les encaissements et les décaissements liés à l’activité et évaluer leur montant. Il suffit de se rendre sur les comptes d’exploitation et de récupérer les informations ci-dessous.

Les principaux encaissements comme :

  • Le chiffre d’affaires TTC ;
  • Les aides et subventions ;
  • Les emprunts bancaires ou les emprunts participatifs.

Les principaux décaissements comme :

  • Les achats TTC ;
  • Les charges externes comme le loyer, téléphone, électricité, etc. ;
  • Les charges financières ;
  • Les remboursements d’emprunts ;
  • Les charges de personnel ;
  • Les impôts et les taxes.

Imputer les recettes et calculer le solde

Les entreprises existantes :

Il est nécessaire de bien imputer les recettes au moment de leur encaissement et les dépenses au moment de leur décaissement.

Les créations d’entreprise :

Il est conseillé de s’informer sur les délais de paiement liés à chaque secteur d’activité afin d’avoir un solde de trésorerie proche de la réalité.

Ensuite, il est important de calculer le solde mensuel, pour ce faire il faut faire simplement la différence entre les encaissements et les décaissements du mois.


Pour aller plus loin


Questions fréquentes

  • ❓ Comment se présente un plan de trésorerie ?

    Un plan de trésorerie ou un plan de trésorerie, appelé aussi budget de trésorerie, se présente sous la forme d’un tableau Excel. Le tableau est divisé en deux parties : les entrées et les sorties d’argent. Le plan de trésorerie est établi généralement pour l’année et récapitule les dépenses et les recettes d’une entreprise.

  • 💪 Comment faire un plan de trésorerie ?

    Pour faire votre plan de trésorerie, vous aurez besoin de quasi toutes les données de votre business plan. Les encaissements et les décaissements comme : le chiffre d’affaires, les emprunts, les charges financières, les impôts et taxes, etc.

  • 💡 Comment faire la prévision de la trésorerie ?

    La prévision de la trésorerie et son suivi doit d’abord passer par un plan de trésorerie pour qu’elle soit efficace. Le plan de trésorerie est un tableau qui reprend toutes les informations concernant les entrées et les sorties d’argent. Celui-ci permet, entre autres, de réaliser des prévisions de trésorerie.

4.8/5 - (151 votes)
Gagnez en productivité.
On se charge de votre administratif.
NOUS CONTACTER