ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
Une question ?
Cliquez-ici
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
(lun-ven / 9h-19h)
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
ASSISTANT ?
Par ici
01 49 70 98 63 (lun-ven / 9h-19h)phone (1)phone-hover (1) On vous rappelle ?picto-formulaire-clientpicto-formulaire-client-hover

Quelles entreprises utilisent la RPA ?

-et quelles entreprises n’utilisent PAS la RPA-

entreprise automatisation des tachesLa RPA (Robotic Process Automation), on en parle de plus en plus à l’heure du digital. Pour autant, est-ce une solution pour toutes les entreprises ? Existe-t-il des secteurs plus favorisés que d’autres ? Est-ce que certains types d’entreprises devraient plutôt s’abstenir de recourir à la RPA ? Réponses.

Les entreprises qui utilisent la RPA

Le secteur public

À l’inverse des organisations commerciales, le secteur public rencontre des problèmes qui demandent une attention toute particulière.

Les principales difficultés sont la charge de travail élevée, la pénurie de personnel, la rapidité des évolutions réglementaires et politiques, le déficit d’outils collaboratifs qui permettraient une meilleure synchronisation des équipes.

La RPA a sa place. Elle permet de donner la priorité aux services centrés sur l’humain. Elle soulage les services de tâches redondantes et chronophages.

Les cabinets d’experts-comptables

Les cabinets d’expertise-comptable passent beaucoup de temps à effectuer des traitements manuels.

Les assistants virtuels peuvent prendre en charge un grand nombre de tâches jusqu’alors manuelles. Les bots sont disponibles 24*7*365 jours par an. Les délais nécessaires pour fournir des chiffres se réduisent. Les experts-comptables peuvent alors proposer de nouveaux services. Citons par exemple la clôture des comptes rapides.

Avec l’assistance de la RPA, les cabinets spécialisés peuvent diriger leur temps qualifié vers les clients, et non les tâches administratives. Ils renouent avec les missions d’expertise et de conseil.

La supply chain

Devant être dans la réactivité constante, la supply chain doit fournir dans les temps. Certaines étapes peuvent être automatisées pour sécuriser et accélérer les processus d’approvisionnement.

Ceci permet de réduire les délais de production, les délais de mise sur le marché et renforcer la traçabilité. Les cas d’usages les plus courants de RPA sont pour l’enregistrement de nouveaux fournisseurs, le traitement de commandes. Le suivi de la livraison et la mise à jour des stocks peuvent aussi bénéficier de solutions RPA.

Les ressources humaines

Dès que le nombre de salarié atteint un certain seul, la gestion des ressources peut devenir très chronophage. Pour les DRH, il s’agit essentiellement de faciliter les prises de poste et répondre aux attentes des collaborateurs.

Les tâches courantes qui peuvent être allégées grâce aux RPA dans les RH sont : l’accueil et le départ de salariés, la gestion de la paie, le traitement des congés et absences, le traitement des notes de frais et la gestion des formations.

Exemples concrets d’applications de la RPA en entreprise

  • Faciliter la mise à jour des CRM.
  • Accélérer le traitement des demandes clients.
  • Faire de la veille concurrentielle sur internet.
  • Traiter des commandes en ligne.
  • Gérer plus facilement les ressources humaines.
  • Mettre en place des campagnes marketing.

Les entreprises qui n’utilisent pas la RPA

Les assurances, l’industrie pharmaceutique, les établissements de santé, la grande distribution : nombreuses sont encore les structures qui peuvent accélérer leurs process grâce à la RPA. Existe-t-il pour autant des secteurs où l’utilisation de la RPA est déconseillé. À priori non, toutefois, il faut nuancer ce propos.

En effet, la RPA intervient pour des actions où des réflexions stratégiques et une intervention humaine n’est pas nécessaire. Toutes les formes d’expertise ou opérations nécessitant un traitement humain ne peuvent, et doivent, être confiées à des solutions de RPA.

Dans certaines situations, la RPA est le fruit d’un travail long pour être mis en place. Installée en interne, les licences sont coûteuses, le déploiement est long, et les obligations de connaissances en entreprise sont là. Toutes les structures ne peuvent se permettre un tel déploiement.

Ajoutons également que pour les RPA hébergées sur le Cloud, le problème de l’hébergement des robots et du traitement des données sensibles est posé. Il faut dans ce cas être sûr de pouvoir crypter les données sensibles, ou garder la main-mise sur la conformité. Là encore, toutes les structures ne peuvent déployer de tels moyens, ou n’ont pas vocation à le faire.

Gagnez en productivité.
On se charge de votre administratif.
NOUS CONTACTER