ASSISTANT ?
Par ici

i
ENTREPRISE ?
Etre rappelé

i
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63

ENTREPRISE ?
Contactez-nous
ASSISTANT ?
Par ici

i
01 49 70 98 63 (lun-ven / 9h-19h)phone (1)phone-hover (1) On vous rappelle ?picto-formulaire-clientpicto-formulaire-client-hover

Enregistrement de domaine : est-il judicieux d’utiliser le nom de sa propre entreprise comme domaine ?

     

    Au même titre que le nom de votre entreprise, le nom de domaine a une importance capitale. Il faut donc voir cet élément comme une valeur commerciale supplémentaire lorsque vous faites un choix judicieux. Donc, une réflexion s’impose avant de prendre votre décision.

    La définition d’un nom de domaine

    Le nom de domaine peut être défini comme le nom de votre site Internet. Vous l’utilisez quotidiennement sous la forme suivante https://www.votrenomdedomaine.fr. Dans cet exemple, vous retrouvez deux éléments distincts. À savoir le nom de votre site, mais également l’extension de celui-ci. Dans cet exemple il s’agit d’un « .fr », mais vous pourriez vous orienter vers d’autres extensions comme « .com ou .org ».

    En France, il est possible pour les sociétés et les commerçants de procéder à la déclaration de leur nom de domaine au moment d’une immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés. Mais pour les personnes morales, elles auront l’opportunité d’effectuer une déclaration sur plusieurs noms de domaine. Bien évidemment, il est impératif de réserver une adresse Web au préalable en vous assurant de sa disponibilité.

    La pertinence de choisir votre marque comme nom de domaine

    Beaucoup d’entreprises font le choix de leur propre marque afin de définir leur nom de domaine. C’est une évidence lorsque l’entreprise dispose d’une certaine notoriété. Ainsi, lorsque les visiteurs potentiels rechercheront la société, ils désireront arriver sur le propre site Internet de la marque. C’est un choix particulièrement judicieux à partir du moment où vous êtes connu de votre public. Mais si ce n’est pas le cas, votre nom de domaine ne sera pas évocateur.

    Il est donc préférable de vous rabattre sur des mots-clés caractérisant votre activité. Imaginons que vous soyez une entreprise de plomberie, vous pourriez choisir un nom de domaine du type « plombier-paris.fr ». Donc, même si vous n’avez aucune notoriété, les internautes saisiront immédiatement votre cœur d’activité. Une excellente opportunité pour accroître de la visibilité, tout en renforçant votre référencement naturel. Même si au fur et à mesure des années le poids des mots-clés dans le nom de domaine a diminué, il n’est tout de même pas négligeable.

    Afin de cibler les mots-clés représentatifs de l’univers de votre marque, vous pourriez organiser des séances de brainstorming avec vos collaborateurs. L’intelligence collective reste particulièrement bénéfique dans ce genre de situation. Cependant, privilégiez un nom de domaine court en évitant les jeux de mots. Oubliez également les prononciations difficiles ou l’usage des traits d’union. Avant toute chose, le nom de domaine doit être facilement mémorisable. Alors si vous avez déjà quelques idées en tête, pourquoi ne pas vérifier la disponibilité du domaine, car peut-être que l’un de vos concurrents a eu les mêmes pensées.

    Quelle extension choisir pour votre nom de domaine ?

    Maintenant que vous connaissez les bases pour définir votre nom de domaine, il ne faut pas oublier de prendre en considération le type d’extension. S’il s’agit d’une entreprise française avec un marché sur le territoire national, le « .fr » reste un choix judicieux de votre part. Si vous envisagez un développement à l’international, alors optez pour le « .com » qui vous donnera une envergure commerciale. Si c’est une structure à but non commercial, alors choisissez-le « .org ».

    Quelle est la bonne démarche pour déposer un nom de domaine ?

    Pour enregistrer votre nom de domaine, il faudra impérativement vous orienter vers un prestataire agréé. Généralement, vous trouverez ce type de service de manière complémentaire avec votre hébergement ou encore avec des solutions de création de site Web. En France, il s’agit de l’Afnic qui a pour mission de gérer l’intégralité des noms de domaine avec une extension « .fr ».

    Cependant, le nom de domaine que vous avez en tête a peut-être été réservé par une autre personne. Dans ce cas-là, vous n’aurez d’autre choix que de vous rabattre sur une autre idée. Concernant la tarification pour l’achat d’une telle prestation, il faudra envisager un budget entre 10 et 15 euros par an. Le prix peut grimper en fonction de votre offre d’hébergement et de l’association éventuelle d’une adresse mail professionnelle.

    Quelques précautions supplémentaires

    Pour éviter tout litige, rapprochez-vous de l’INPI pour vous assurer que votre nom de domaine ne soit pas associé à une marque déjà existante. D’ailleurs, si cette dernière a été déposée antérieurement par rapport à votre nom de domaine, il faut savoir qu’elle demeure prioritaire.

    Je postule !

    4.6/5 - (8 votes)
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Les informations saisies sur ce formulaire vous permettent de laisser des commentaires. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression de ces données. Pour l’exercer, vous pouvez envoyer un e-mail à l’adresse suivante : contact@officeo.fr