ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
On vous rappelle
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
ASSISTANT ?
Par ici
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
01 49 70 98 63 (du lundi au vendredi de 9h à 19h)phone (1)phone-hover (1) On vous rappelle ?picto-formulaire-clientpicto-formulaire-client-hover

Premiers pas avec une AGA

-quand on veut s’installer en libéral, et que « AGA » est encore un acronyme obscur-

Profession libéraleVous souhaitez vous installer en libéral, mais la comptabilité, la fiscalité vous font déjà peur ? Il existe des associations légalement formées pour vous assister dans vos obligations courantes, et prévenir des éventuelles difficultés.

Qu’est-ce qu’une AGA (Association de Gestion Agrée) ?

Tout d’abord, une AGA est une association, et même une association à but non lucratif. Son but est d’accompagner ses adhérents dans le traitement de leurs obligations fiscales et comptables. Tous les membres adhérents bénéficient d’avantages fiscaux. Toutefois, les AGA sont des structures réservées aux professions libérales uniquement.

L’existence et le fonctionnement d’une AGA est chapeautée l’administration fiscale. Des contrôles réguliers sont effectués pour que l’organisme accomplisse les missions qui lui sont confiées correctement. L’administration fiscale veille également aux bonnes relations entre les AGA et les membres.

En effet, le contrôle de la cohérence de la comptabilité d’un adhérent libéral et de sa déclaration 2035 est le rôle qui est confié par l’administration fiscale à l’AGA. Elle dispense de la majoration de 25% lorsque l’AGA délivre l’attestation prévue à cet effet.

Ainsi, l’association de gestion agréée se doit de respecter des obligations administratives strictes. Comme premier exemple, l’AGA veille à l’enregistrement des informations sur les adhérents. Elle se charge aussi des transferts de copie de compte-rendu annuel concernant les adhérents. Détaillons à présent plus les missions d’une AGA.

Quelles sont les missions d’une AGA ?

L’AGA a pour principale mission de former un professionnel libéral à la comptabilité et a la fiscalité. Une fois cette formation dispensée, elle vérifie de la bonne tenue des comptes. Les déclarations de TVA sont également suivies.

En plus de son rôle de contrôle des déclarations fiscales, l’AGA constitue chaque année un dossier de gestion. Ce document administratif résume la situation économique et financière de l’entreprise. Il est transmis par la même occasion à l’administration fiscale.


Association de Gestion AgrééeAvec une Association de Gestion Agréée, chaque libéral se donne le pouvoir de contrôler sa comptabilité et sa fiscalité. Pourtant il arrive que l’on veuille plus se consacrer à ses patients qu’à ses livres comptables ou déclarations fiscales. Pour ce genre de situation ponctuelle, Officéo  peut aussi vous donner un coup de pouce.

Il me faut un.e assistant.e comptable


L’Association de Gestion Agréée publie aussi des statistiques concernant les chiffres clés propres à chaque secteur d’activité. Elle organise des rendez-vous collectifs sur des thématiques liées à la gestion d’entreprise. Son intervention peut se faire également à titre préventif, après analyse économique et comptable de l’entreprise.

Pourquoi adhérer à une association de gestion agréée ?

L’adhésion à une Association de Gestion Agréée n’est pas obligatoire. Toutefois, adhérer à ce type de structure permet d’accéder à certains avantages fiscaux. Quels sont les avantages principaux ?

  • Pour éviter une majoration de 25% applicable aux personnes qui ne sont pas adhérentes à une AGA.
  • Afin de bénéficier d’une réduction d’impôts.
  • Pour obtenir la déduction de l’abattement conventionnel de 3%.

Face à ces avantages principaux, quelle serait donc la meilleure période pour adhérer ? Y en a-t-il une ? Est-ce que toutes les professions libérales doivent suivre les mêmes échéances ?

Quand adhérer à une AGA ?

  • Vous lancez votre activité : vous devez vous inscrire dans les 5 mois qui suivent le début de votre activité.
  • Vous reprenez une activité après cessation : également, l’inscription doit être fait dans les 5 mois qui suivent la reprise d’activité.

Première adhésion

Il est demandé d’adhérer avant le 1er juin de l’année au titre de laquelle les avantages fiscaux sont sollicités. Si vous franchissez les limites de chiffre d’affaires du régime micro-BNC, l’échéance est poussée jusqu’au 31 décembre.

Transfert d’une AGA vers une autre

Vous devez effectuer une adhésion dans les 30 jours qui suivent la date de démission volontaire de la précédente AGA.

 

Gagnez en productivité.
On se charge de votre administratif.
NOUS CONTACTER