ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
On vous rappelle
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
ASSISTANT ?
Par ici
ENTREPRISE ?
On vous rappelle
Ou appelez-nous
01 49 70 98 63
ENTREPRISE ?
Contactez-nous
Appelez-nous 01 49 70 98 63phonephone-hover (1) On vous rappelle ?picto-formulaire-clientpicto-formulaire-client-hover

Freelance/indépendant : vos droits à la formation

Que l’on soit salarié ou indépendant, l’accès à la formation est une disposition essentielle pour actualiser ses compétences. Cela l’est d’autant plus pour les indépendants et les freelances qui doivent constamment prouver leur valeur ajoutée face à leurs concurrents.

Ça l’est également pour s’adapter à leurs différentes missions. Ce besoin de formation est encore plus importants face aux constantes évolutions digitales. La formation est une véritable aubaine pour améliorer les compétences métiers en tant qu’indépendants. 

Un droit pas si récent 

Depuis 2011, les auto-entrepreneurs, artisans, commerçants et libéraux cotisent pour les Fonds d’assurance formation (FAF). Pour les auto-entrepreneurs, leur contribution à la formation professionnelle est calculée en fonction de leur chiffre d’affaire. 

Cependant depuis le 1er janvier 2018, le droit au compte personnel de formation (CFP) a été élargi aux travailleurs non-salariés. Les indépendants peuvent ainsi financer un accompagnement à la VAE, réaliser le Bilan de Compétences ou suivre une action de formation pour les créateurs et repreneurs d’entreprise. 

Le CFP est donc ouvert jusqu’au départ de la retraite. Tout comme pour les salariés, les droits acquis sont mobilisables durant des changements professionnels (chômage, changement de statut etc). 

Néanmoins les travailleurs indépendants dépendent toujours du FAF selon la nature de leur activité. 

Pour les indépendants possédant le statut EURL et auto-entrepreneur, vous bénéficiez du CFP. Les entrepreneurs sous statut SASU disposent déjà de CFP. 

Comment faire une demande de prise en charge pour une formation ? 

Les indépendants doivent déposer leur demande de prise en charge au minimum avant le début de la formation prévue. Le professionnel libéral doit envoyer sa demande dans les 10 jours calendaires suivant le 1er jour de la formation, au plus tard.  Les frais d’hébergement ou de transports pouvant être liés à la formation demandée ne sont pas pris en charge.

Pour demander une formation professionnelle en tant qu’auto-entrepreneur, il est nécessaire : 

  • de déclarer une chiffre d’affaire positif lors des 12 derniers mois ; 
  • de fournir une attestation de droit à l’organisme de formation. 


Vous êtes indépendant et vous souhaitez donner un nouveau souffle à votre carrière ? Et si vous rejoigniez l’aventure Officéo ?

Je postule !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les informations saisies sur ce formulaire vous permettent de laisser des commentaires. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression de ces données. Pour l’exercer, vous pouvez envoyer un e-mail à l’adresse suivante : contact@officeo.fr

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez que des cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de personnalisation et de reciblage publicitaire.


En savoir plus et paramétrer les cookies.

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo