Freelance vs salarié : quelles différences ? | Officéo
ASSISTANT FREELANCE ACCÈS CLIENT

Salarié ou indépendant : quelles sont les différences ?

À la sortie de l’école ou après 10 ans de carrière, nombreux sont les assistant(e)s qui souhaitent exercer une activité indépendante. Synonyme de liberté professionnelle, certains craignent néanmoins l’insécurité financière souvent associée aux indépendants. Et vous, vous êtes plutôt salarié ou indépendant ?

Déjà décidé(e), je me lance dans l’indépendance !

Quels sont les avantages d’être un assistant freelance ?

Être libre

La liberté : voilà ce qui semble le plus attirer dans le freelancing. Dans un dernier sondage Ifop, 25% des sondés songeaient à quitter le salariat pour un travail indépendant pour la liberté d’organisation. Être indépendant signifie d’être davantage libre dans son travail.

Aucun lien de subordination n’existe. Devenir indépendant, c’est s’organiser seul et élabore lui-même son emploi du temps. Un salarié possède des horaires fixes.

Cette liberté se retrouve aussi dans le choix des congés. Un travailleur salarié doit discuter avec son manager du meilleur moment pour partir en congés puis les faire valider par les ressources humaines. Le freelance en est dispensé.

Certains choisissent de continuer leur travail salarié. De ce fait le statut d’auto-entrepreneurs/micro-entrepreneur s’est énormément développé ces dernières années.

Choisir ses missions

Chaque travailleur indépendant est son commercial. Il doit démarcher seul ses potentiels clients et savoir se démarquer des autres concurrents. Certaines entreprises, notamment les PME, ne nécessitent pas d’un poste d’assistante à plein temps. Le freelance apparaît ainsi comme la solution adéquate.

L’assistant freelance a ainsi la liberté de choisir ses missions. Il peut tout à fait être engagé par plusieurs clients. Sa connaissance du monde administratif et des codes de l’entreprise lui permet une grande autonomie.

statut de travailleur indépendant

Travailler où l’on veut

Contrairement au salariat, le secrétaire freelance n’a pas obligatoirement de collègues. L’assistant salarié peut travailler à son domicile ou dans un café. Il est évidemment possible d’effectuer sa mission chez le client directement.

Néanmoins pour continuer à agrandir son réseau professionnel, des espaces de co-working pour indépendants existent.

Ces espaces de travail permettent, non seulement, de garder un contact humain, mais également de se soutenir. Les échanges entre personnes partageant le même statut et la même situation de nous peuvent donner de nouvelles perspectives.

Quels sont les inconvénients à être assistant freelance ?

Ne pas avoir de revenus réguliers

Le revenu est aujourd’hui le principal frein pour devenir freelance. L’insécurité financière est, dans la majorité des cas, un frein à se lancer dans le freelancing. L’assistante freelance sélectionne ses clients et ses missions mais elle peut rencontrer des difficultés à en trouver des clients.

Le freelance se doit de démarcher régulièrement des clients ainsi que d’entretenir son réseau. Un bon réseau assure une stabilité professionnelle et surtout financière aux freelances. Cette instabilité économique peut être un véritable obstacle, notamment au moment de la location et l’achat immobilier.

Si le travailleur salarié nécessite l’approbation de son supérieur pour prendre ses congés, ces derniers sont payés. L’assistant freelance les impose à son ou ses clients mais ses congés ne sont indemnisés.

En cas d’arrêt maladie prolongé jusqu’à l’âge de la retraite, l’assistant salarié continue de percevoir un revenu (garanties d’invalidité). Le travailleur indépendant ne peut pas. Il doit travailler pour toucher un salaire, y compris dans le cas d’un arrêt de travail.

C’est pour cette raison que beaucoup de travailleurs indépendants décident de cumuler cette activité à celle de leur statut de salarié.

S’isoler

Si certains préfèrent travailler seul, d’autres peuvent subir cette solitude. Travailler en freelance sous-entend de pas fréquenter de collègues au quotidien. Cela peut rapidement rompre le contact social sans forcément sans apercevoir.

Il est essentiel de préserver le contact humain pour son bien-être. Les coworking d’indépendants sont un véritable espace de convivialité et de partage. L’assistant freelance peut choisir de jongler entre son domicile et ce lieu de travail.

Quant bien même, l’isolement n’est pas avantageux pour un freelance qui souhaite entretenir son réseau.

Un accès à l’assurance-chômage peu avantageux

Si les indépendants ont désormais le droit à l’ouverture de leurs droits au chômage en cas d’inactivité, le fonctionnement est encore précaire. Afin d’ouvrir ses droits, l’indépendant doit se présenter devant un juge et se déclarer en liquidation judiciaire. Il doit ensuite se présenter à Pôle Emploi et annoncer qu’il souhaite retourner dans le salariat. Sous ces conditions, le travailleur indépendant ne bénéficie que pendant 6 fois de 800€ d’indemnités mensuelles.

Quels sont les avantages à être assistant salarié ?

Avoir un revenu régulier

L’avantage d’avoir un contrat de travail est de recevoir tous les moins un salaire fixe. L’assistant salarié possède une sécurité financière que le freelance ne possède pas. Il obtient plus rapidement des crédits pour ses projets personnels.

Assurer sa santé et sa retraite

Le salarié a l’obligation de détenir une mutuelle. Dans la plupart des cas, les entreprises proposent des mutuelles. Les mutuelles et la retraite complémentaire pour indépendants existent mais sont parfois jusqu’à 50 voire 100% plus cher que celles des salariés. Un véritable problème si l’indépendant connait une instabilité financière.

Pour ce qui est de la sécurité sociale, la couverture sociale est la même pour un travailleur non salarié qu’un employé. Même si les remboursements des frais de santé pour les indépendants sont en vigueur depuis plus de 20 ans, le régime social des indépendants (RSI) est devenu depuis le début 2020 la Sécurité des indépendants. En rejoignant le régime général, la protection sociale reste inchangée. Les remboursement de soins sont les mêmes pour les freelances et les salariés.

Quels sont les inconvénients à être assistant salarié ?

Ne pas être son propre patron

L’assistant salarié, qu’il soit en CDD ou CDI, est lié par un engagement contractuel. Un lien de subordination existe avec son responsable et le respect de la hiérarchie est capital. Les missions lui sont le plus souvent attribuées. Un salarié peut rapidement se sentir exclu sur la prise de décision.

Ne pas décider de son emploi du temps

Le salarié peut très bien organiser ses tâches mais son emploi du temps est fixe et imposé, tout comme ses congés. Il peut souvent arriver que les congés d’un salarié lui soient restreint dans un temps donné. Bien évidemment, tout dépend de l’entreprise.

Une certaine monotonie

Le salariat est souvent associé à une certaine routine. Les mêmes missions, les mêmes tâches etc, nombre de travailleurs salariés se plaignent d’un ennui au bout d’un certain moment passé dans une même entreprise.

Néanmoins la mutation et l’évolution interne évite au maximum la monotonie en entreprise.

La question de la retraite

Les taux d’écarts de cotisations sont importants d’un régime à l’autre. Les indépendants cotisent énormément pour leur retraite et aujourd’hui les lobbys des indépendants tentent de faire payer moins de cotisations.

En ce qui concerne la retraite de base, un travailleur indépendant peut prendre sa retraite au même moment qu’une personne exerçant une activité salariée. Les conditions pour percevoir cette retraite de base sont finalement alignées sur celles des salariés. Il faut aujourd’hui justifier d’une durée d’assurance minimale comprise entre 160 et 172 trimestre pour un indépendant.

Alors salarié ou travailleur indépendant ? Tout est une question de profil et d’envies car les avantages et les inconvénients entre les deux statuts ont tendance à se dissiper.



Vous êtes intéressé.e par l’indépendance, et souhaitez rejoindre l’aventure Officéo ?

Oui !

Je souhaite en savoir plus sur les différentes missions.
DECOUVRIR

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez que des cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de personnalisation et de reciblage publicitaire.


En savoir plus et paramétrer les cookies.

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo