DEVENIR ASSISTANT ACCÈS CLIENT

Les + et les – du freelancing

Depuis quelque temps, on entend parler de freelance. Mais qu’est-ce que cela signifie ? Et surtout quels sont les avantages et inconvénients d’adopter ce statut d’indépendant ? Voici 5 bonnes raisons de devenir freelance.

Elasticité

C’est vous qui définissez vos horaires, vous travaillez quand bon vous semble, vous êtes votre propre patron et si un jour, il vous prenait l’idée de partir en vacances en plein moi d’octobre… Rien ne vous en empêche !

Seul petit bémol, en travaillant de cette façon, vous pouvez très bien avoir beaucoup de prestation à réaliser un mois et presqu’aucune le mois suivant.

SBF (sans bureau fixe)

Vous travaillez où vous le souhaitez et comme vous le souhaitez. Cela peut être sur une péniche en bord de mer, dans un espace de co-working chez votre client ou encore sur votre canapé en câlinant votre chat ! A vous de déterminer votre lieu de travail.

Mais travailler n’importe où (si c’est hors de chez soi) signifie prévoir un sac à dos pour transporter votre ordinateur et un casque audio pour vous isoler des bruits environnants qui pourraient parasiter votre productivité.

Déduction de frais

Votre statut d’indépendant peut vous permettre de vous rembourser certains frais afférents à votre activité comme un dîner avec un ami, ou encore une facture de téléphone, voire une partie de votre loyer si vous définissez votre maison comme bureau effectif.

Cela suppose, le plus souvent, d’être accompagné d’un prestataire extérieur travaillant dans le domaine de la comptabilité pour vous aider à gérer vos comptes en fin de mois. Autrement dit, un coût supplémentaire à prévoir.

Des compétences complémentaires

Lorsqu’on est un salarié, on est souvent circonscrit à une seule tâche qu’on réalise tous les jours pour satisfaire son supérieur. Un freelance lui, doit savoir gérer plusieurs choses, du devis à la conception en passant par le suivi de production jusqu’à la facturation client, et bien d’autres choses encore… Être capable de réaliser ces différentes missions est très enrichissant et surtout valorisant pour soi ou si ce n’est que transitoire, sur son CV.

Cependant, il convient d’être très organisé pour ne pas crouler sous la kyrielle de contraintes administratives, souvent chronophages, qui s’additionnent à vitesse grand v si l’on ne les priorise pas. Si l’administratif n’est pas votre tasse de thé Officéo est là pour vous.

Son propre patron

Être freelance implique un niveau de productivité et d’implication bien supérieur à celui demandé à un employé qui fait partie d’une entreprise. Il faut également savoir se faire violence pour se mettre à travailler ou pour rendre un projet dans les temps impartis.

Mais gare à la solitude ! Si vous subissez un gros coup de pression ou une réussite subite et impressionnante, vous n’aurez personne sur qui vous reposez ou avec qui fêter ça professionnellement parlant…

Une chose est importante avant de se lancer, c’est de se connaître soi-même afin de savoir si oui ou non l’on est capable de vivre cette aventure. Il faut peser le pour et le contre. Vous pouvez toujours trouver des motivations, comme travailler dans un espace de co-working pour ne pas vous sentir seul.

A vous de décider : après tout, c’est qui le patron ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.

En savoir plus

Nous avons bien reçu votre demande d’information.
Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.
Nous vous remercions de votre confiance !

L’équipe Officéo